Linkbaiting : définition et mise en place de cet outil de netlinking

Le juillet 15, 2021 , mis à jour le août 29, 2021 - 11 minutes de lecture
linkbaiting

Le linkbaiting signifie littéralement pêche aux liens. Il va s’agir de créer une sorte d’hameçon pour pêcher des liens de qualité externes sur le web et les faire pointer vers votre site. Il s’agit d’obtenir des backlinks pertinents (dofollow) pour faire croître vos Refering Domains (domaines référents) et donc l’algorithme Google en votre faveur. En effet, le nombre de domaines externes qui font référence à votre site va augmenter votre notoriété sur le web et les moteurs de recherche vont la considérer comme étant un valeur de popularité; et donc de confiance en vous classement dans un positionnement (ranking) plus bien intéressant pour générer du trafic et des leads.

Mais cela ne se résume pas uniquement à demander de faire des liens vers votre site internet. Le linkbaiting est la pratique de génération d’un contenu conçu pour amener d’autres producteurs de contenus à y créer un lien. L’objectif est d’augmenter le nombre de liens entrants en direction de votre site et de vos textes; afin d’accroître ses performances dans le classement des moteurs de recherche.

Définition du linkbaiting

L’élément le plus important du linkbaiting est la création de contenu convaincant, quelque chose dans lequel le lecteur trouve de la valeur et de l’information.

Les exemples de link bait, dans ce contexte, incluent les dernières actualités, les images frappantes, les infographies, la controverse, l’humour, le matériel éducatif et les applications

Si votre contenu a une réelle valeur pour les lecteurs, ils relaieront probablement votre article avec un lien le pointant directement.

Au-delà de la qualité du contenu lui-même, les tactiques de linkbaiting les plus courantes consistent à créer des titres accrocheurs, qui attisent la curiosité de vos lecteurs vers votre contenu. Cela va développer des relations réciproques avec d’autres producteurs de contenu, dans lesquelles vous partagez des liens vers leur contenu et eux vers le vôtre.

De même, si vous partagez des liens vers du contenu de haute qualité, vous, vos lecteurs et le créateur de contenu en bénéficierez tous, c’est un échange de bons procédés.

Ces tactiques de linkbaiting peuvent être utilisées quotidiennement ou de façon très irrégulière, voire parfois très calculée. 

Comme évoqué à l’instant, le linkbaiting part toujours d’un titre bien conçu pour attirer l’attention du lecteur tout en représentant fidèlement le contenu. 

Cependant, couramment, nous observons de plus en plus une mauvaise utilisation du linkbaiting avec la création de titres accrocheurs – mais trompeurs – pour les articles. 

Et à ce stade, vous devez veiller vous-même à ne pas partager fréquemment des liens vers du contenu qui n’a pas de valeur intrinsèque. En effet, votre propre contenu perdra de la valeur pour les lecteurs et les moteurs de recherche.

Les 11 commandements pour vos liens sortants (netlinking)

On n’a rien, sans rien. Pour obtenir des partages sur vos contenus, vous devez bien évidemment le faire aussi.

Pour effectuer un échange de liens pertinent; il est préconisé de rédiger un article d’au moins 500 mots pour inclure votre partage vers le producteur de contenu qui vous a interpellé.

Sur le web, rien ne se fait au hasard pour apparaître rapidement dans les résultats de recherche !

Évitez de vouloir référencer à tout prix certaines pages non pertinentes d’un site comme les mentions légales, les informations de l’entreprise; le mot du PDG ou la présence de l’équipe; les crédits photos et tant d’autres éléments insignifiants pour votre public…

Ces liens diluent votre popularité et n’apportent pas grand chose en termes de référencement. Il ne faut pas pour autant désindexer ces pages mais elles pourront être trouvées par les crawlers par la présence du plan de site ou d’autres pages.

Respectez ces 11 commandements et vous devriez mailler un bon netlinking de votre site.

linkbaiting définition application echange lien entrant sortant referencement web algorithme

Le netlinking parfait

  1. Proposer le moins possible de liens sortants depuis une page populaire (notamment la page d’accueil) ou une page article à fort potentiel.
  2. Ces liens sortants doivent le plus possible pointer vers un contenu traitant du même domaine ou de la même thématique que la page qui les contient.
  3. Les textes de liens sortant doivent être le plus explicite et descriptif possible (notion d’ancrage) pour être parfaitement traité par l’algorithme.
  4. Les liens sortants les plus importants sont ceux qui sont contenus dans la partie éditoriale de vos pages. (Contrairement aux liens de navigation, en widget et dans le footer).
  5. Communiquez avec votre producteur cible (lien entrant) en l’informant et le prévenant que vous souhaitez effectuer un partage et un lien vers son site. Il est toujours bon de demander une autorisation à l’auteur de la cible pour éviter tout risque pénal et/ou civil.
  6. Malgré son accord; il va de soi que vous devez indiquer au bas de votre rédaction que le site ciblé est le fruit du travail d’autrui et retranscrivez l’URL avec fidélité.
  7. N’exagérez pas la chasse aux liens (backlinks) entrants. Restez dans les limites du bon sens (6 à 8 références par 15 jours), et tout devrait bien se passer.
  8. Veillez à ne pas commettre de contrefaçon par reproduction de marque ou d’une œuvre protégée sans autorisation; sur le site ou le lien créé (contenu dupliqué pouvant être pénalisé par l’algorithme Google).
  9. Ne diffusez pas de fausses nouvelles. Ne diffamez, ou ne portez pas atteinte à l’honneur de quiconque pour faire le buzz et générer du trafic inutile.
  10. Enfin, dans le cas d’une liste multi-rubrique, restez objectif. Ne vous mettez pas en situation de concurrence déloyale; ou d’agissement parasitaire et de détruisez pas ouvertement l’ image de marque d’une entreprise.
  11. Définissez le statut juridique des liens hypertextes dans vos CGU. Il faut prévenir l’internaute que vous n’êtes pas responsable de ce qu’affiche le site backlinké. En effet, si par mégarde celui-ci finit par être piraté ou que son contenu à été modifié; il faut vous en prémunir.

15 conseils de mise en place de linkbaiting puissant pour vos contenus

Si vos contenus sont attractifs ils pourront être partagés par d’autres sites. Un effet “boule de neige” va se produire et va vous créer instantanément un trafic direct vers votre site.

Ces liens pointant vers votre site vont améliorer votre popularité numérique (PageRank), et favoriser votre classement dans les pages SERP.

A présent, vous en savez un peu plus sur ce qui gravite autour du linkbaiting. Nous vous livrons nos 15 pistes de réflexion afin de générer un linkbaiting puissant vers votre site :

Astuce n°1

Faites de l’échanges de liens en créant un concours entre sites web, blogueurs, influenceurs, personnalités publiques… Et demandez des partages et des suivis de comptes pour chacun des participants. Ce lien-retour permet de booster considérablement votre stratégie marketing de lien entrant mais aussi de générer du trafic.

Astuce n°2

Créez un sondage de type Oscars ou Awards pour élire un site ou une personne et faire interagir les internautes. Le site Awwwards à frappé fort dans ce domaine.

Astuce n°3

Réalisez une enquête en ligne sur un sujet d’actualité ou qui fait polémique. Faites parler et débattre votre public dans la bienveillance et faire parler de vous avec l’obtention de liens entrants.

Astuce n°4

Élaborez un petit jeu original et si possible addictif pour dynamiser vos visiteurs… Et bien sûr avoir des liens qui partageront votre application ludique sur les mots-clés choisis en rapport avec votre activité.

Astuce n°5

Produisez une interview exclusive avec une personnalité (guest blogging) pour susciter du lien si elle contient des informations intéressantes, nouvelles et pertinentes. Demandez à l’interviewé de partager votre publication sur son site avec une ancre optimisée afin d’obtenir un backlink gratuit qui pointe vers votre site.

Astuce n°6

Publiez un article “coup de coeur” ou “coup de gueule” sur votre site. Bien argumenté, vous pouvez être sûrs qu’il nourrira le buzz et sera notamment relayé dans la blogosphère. Sur ce point, oubliez les contenus assez personnels du type “je ne suis pas d’accord avec…”, s’ils sont bien écrits et bien argumentés, ces “coups de gueule” peuvent créer un fort afflux de liens. Il faut tout de même rester courtois, et constructifs en faisant valoir vos arguments. 

Astuce n°7

Reprenez en français des rumeurs lues sur des sites anglais ou étrangers. Attention tout de même, il s’agit de rumeurs et sont donc elles sont à présenter comme-telles. Dans le même principe, traduisez des articles informatifs étrangers en français. Bien entendu, n’oubliez pas, de citer votre source et d’indiquer clairement que votre travail s’est limité à la traduction.

Astuce n°9

Réalisez des articles comparatifs de plusieurs produits, sites webs, ou autres sont toujours assez prisés. De même les articles ayant des titres chiffrés du type “5 facteurs clés de succès sur…”, “10 choses à ne pas faire pour…” ont une bonne côte. Danny Sullivan a écrit 25 Things I HATE About Google et 25 Things I LOVE About Google qui sont un excellent exemple.

Astuce n°10

Publiez une étude gratuite sur un sujet chaud du moment. Encore faut-il que ce sujet soit une question fouillée et pertinente. Exemple de l’étude du référencement des sites web du secteur du champagne par Ranking Metrics.

Astuce n°11

Les infographies et datavisualisations sont un excellent moyen de glaner des backlinks de qualité. Souvenez-vous que les internautes apprécient qu’on leur mâche le travail au premier coup d’œil.

Astuce n°12

Publiez une liste de ressources intéressantes à enregistrer pour provoquer un bon linkbait. Par exemple en reprenant une page de la liste des blogs officiels de Google; voire affichant chacun d’entre eux, avec leur trois derniers billets publiés ou des fiches descriptives avec un avis perso sur chacun d’eux.

Astuce n°13

Présentez une compilation d’articles ou de chiffres intéressants sur un thème donné, et qui intéresse un public ciblé. Faites des infogrpahies concises pouvant être lues et analysées au premier coup d’oeil. C’estt LA tendance du moment pour créer des échanges de liens et relayer de l’info pertinente (n’oubliez pas d’ajouter votre petit logo, @compte instagram etc, pour marquer votre image de marque.)

Astuce n°14

Rédigez un article humoristique sur un sujet croustillant. Si la note d’humour est bien dosée, elle peut facilement pencher en votre faveur. Cependant, évitez l’ironie souvent mal perçue dans des rédactions.

Astuce n°15

Trouvez un scoop sur un sujet précis et porteur, mais ce n’est bien entendu pas si facile que cela. Le scoop peut-être textuel, photographique, sous forme d’une vidéo ou d’un podcast. Youtube est une très bonne voix pour exploser dans ce milieu.

Astuce n°16

Exploitez certaines dates du calendrier. A la manière d’un marronnier, certains événements sont plus propices que d’autres au linkbait. Le 1er Avril est un incontournable, puisqu’un bon poisson d’avril peut suggérer beaucoup de linkbait. 

Que conclure sur cet article d’astuces pour aller à la pêche aux liens ?

Choisissez un sujet hautement désiré, rendez ce contenu facile à comprendre avec un visuel attrayant, et faites-en la ressource incontournable du moment ! 

Utilisez les puces, les internautes adorent les listes ! Soyez généreux, donnez des trucs et astuces gratuitement. 

Il est judicieux d’impliquer des influenceurs dans votre parcours, mais n’omettez pas la personnalisation. Les gens adorent le contenu personnalisé !