10 stratégies pour réussir à gagner de l’argent en Bourse

Le juillet 8, 2021 , mis à jour le août 8, 2021 - 13 minutes de lecture
gagner argent bourse stratégie investissement finance

Comment gagner de l’argent en bourse ? C’est une question avec beaucoup de réponses que l’on va vous offrir aujourd’hui.

Le plus gros problème pour tirer régulièrement des revenus d’investissements boursiers; c’est le risque de perdre une partie importante des fonds, lié à la situation volatile de certains marchés.

Les actions cotées en Bourse peuvent augmenter de façon impressionnante; mais il y a également des périodes de ralentissement économique et de baisse des prix à plus long terme. La capitalisation boursière peut donc être florissante comme pénalisante. Pour pallier à cela, il existe des méthodes et des stratégies d’investissement qui ne dépendent pas de la situation boursière (cotation de l’or par exemple);et vous permettent de gagner de l’argent en bourse; même lorsque les indices sont à la baisse.

Pour vous épauler dans vos prises de décision, nous avons décidé de vous offrir 10  stratégies d’investissement qui vous permettent de gagner en bourse même lorsque les marchés financiers marquent une décroissance. 

Notez que ce ne sont pas des méthodes aisées à mettre en place. Leur utilisation nécessite généralement l’acquisition de nouvelles connaissances, une analyse technique approfondie de la situation du marché ou des sociétés cotées et des entreprises individuelles (PME).

1. Vérifiez les types de marchés financiers

Les fluctuations boursières sur les marchés financiers peuvent être divisés à la fois en termes de type d’actifs (actions, obligations, matières premières, devises…); et géographiquement (France, Europe et marchés développés et émergents mondiaux).

L’éventail des marchés classiques peut être complété par des marchés alternatifs comme l’immobilier, les matières premières (métaux et produits agricoles); les œuvres d’art, le vin ou des cryptomonnaies très populaires, dont le bitcoin. Dans tous les cas, il convient de suivre les indices boursiers sur les marchés comme le Nasdaq, cfd, le CAC 40, le Dow Jones, Forex, Nyse – euronext, amf, alternext et tous les autres produits dérivés.

De plus, il existe le marché boursier Français avec la bourse de Paris et son CACA 40 (principal indice boursier) qui diffère bien souvent du marché boursier Américain avec le célèbre Dow Jones Industrial Average; qui est le plus vieil indice des bourses de New York. 

Est-il possible qu’une seule personne soit experte sur tous ces marchés ? Bien sûr que non. Lorsque vous investissez du capital sur des marchés exotiques; cela vaut la peine d’utiliser l’aide de fonds d’investissement ou d’ETF axés sur un pays ou une région géographique sélectionnée et de vous y tenir.

2. Saisir les opportunités de marché

Ce point est celui que les brokers maîtrisent le plus ! Au coeur du marché de la bourse ils font jongler les capitalisations sur les principaux indices boursiers. En tant qu’investisseur indépendant; il s’agit d’une alternative sûre de l’investissement dans un marché boursier puisqu’il consiste à se spécialiser dans la recherche d’opportunités de marché, ce qui est parfois qualifié d’approche opportuniste. L’investisseur opportuniste part du principe que même dans un marché à la baisse; il existe des entreprises qui gagneront beaucoup en valeur.

Un investisseur peut se spécialiser dans un segment de marché spécifique et rechercher des opportunités de marché (actions de sociétés) qui lui permettront d’atteindre des taux de rendement supérieurs à la moyenne. Il est important que le secteur dans lequel vous voulez devenir expert présente un potentiel de croissance suffisamment élevé. 

Les exemples les plus simples de tels secteurs sont les entreprises technologiques, les producteurs de jeux informatiques ou les entreprises de biotechnologie. En effet, les entreprises des industries de développement seront un meilleur choix que celles opérant dans des secteurs déjà stabilisés (par exemple les banques, l’énergie). Bien que si vous avez des connaissances spécialisées dans d’autres domaines; il est également judicieux de songer à des secteurs plus traditionnels de l’économie.

marché bourse cotation devise gagner argent investissement monnaie virtuelle bitcoin

3. Utiliser les bons instruments sur un marché en baisse

Même lorsque notre principal marché financier est en baisse, il est toujours possible de rester dans le positif pour gagner financièrement.

Pour cela, les marchés financiers offrent de nombreux instruments qui vous permettent de gagner de l’argent en bourse lorsque les actions et les indices baissent. 

Une telle possibilité est offerte, notamment par des contrats à terme, des contrats à terme, certains certificats d’investissement ou des options. Ces types d’instruments financiers sont collectivement appelés dérivés boursiers. Leur objectif initial était de réduire le risque de prix pour les producteurs de matières premières; mais au fil du temps, ils ont acquis une immense popularité parmi les spéculateurs, qui génèrent aujourd’hui la grande majorité des transactions sur les marchés dérivés.

Note : Il convient de rappeler qu’il s’agit d’instruments financiers présentant un risque d’investissement très élevé. Gagner sur les baisses est un scénario optimiste; mais leur utilisation abusive peut également entraîner la situation inverse; c’est-à-dire que vous pouvez subir des pertes dans des situations où le marché se développera. Un facteur de risque supplémentaire est l’effet de levier financier élevé auquel ces instruments sont liés. Soyez donc prudents : une mauvaise utilisation de ceux-ci pour un investisseur inexpérimenté peut entraîner des pertes importantes.

4. Investir sur plusieurs types de marchés différents

C’est peut-être le moyen le plus évident d’éviter les pertes sur le marché financier que vous avez choisi. Si vous vous concentrez uniquement sur la bourse Française, le ralentissement local affectera durement votre portefeuille d’investissement. 

Le nombre de marchés financiers est très grand et vous pouvez toujours trouver un marché qui a produit un taux de rendement solide. Il est donc préférable de s’ouvrir à d’autres marchés qui se comportent différemment de la bourse Française à l’instant T.

Le problème est que cette analyse pratique est plus facile à faire après coup. Il est pratiquement impossible de prédire quel marché performera sur les autres. Cependant, une exposition partielle à d’autres marchés est un très bon moyen de réduire le risque de l’ensemble de votre portefeuille.

5. Jouer sur les événements de la Bourse

Une autre stratégie consiste à profiter d’événements et fluctuations boursières telles que des fusions d’entreprises; des acquisitions hostiles ou des offres publiques d’achat. Prendre la bonne position au bon moment peut apporter des bénéfices importants si l’on sélectionne correctement le scénario dans lequel les événements liés à une transaction donnée vont se développer.

Dans les conditions actuelles du marché, vous pouvez, par exemple, essayer de trouver des sociétés qui seront la cible de l’offre publique d’achat. Cela implique généralement le paiement d’une solide prime supérieure au prix du marché aux actionnaires de la société acquise. Il existe également des entreprises qui sont liées les unes aux autres par le capital. Dans ce cas, vous pouvez également essayer de définir le scénario des événements et essayer d’en gagner / tirer quelque chose.

6. Mettre en place des stratégies de trading automatique

Le trading automatique regroupe des stratégies d’investissement basées sur des séquences d’ordres simultanés; visant par exemple à exploiter l’avantage technologique (le HFT – High Frequency Trading); ou à utiliser des algorithmes issus de l’analyse technique (ce que l’on appelle le trading algo). 

Les mécanismes de comportement appropriés sont programmés directement par les gestionnaires ou à l’aide de mécanismes d’apprentissage automatique (ce qu’on appelle l’intelligence artificielle). Ils sont souvent utilisés en conjonction avec des stratégies pour profiter de la baisse des prix et se concentrer sur les marchés financiers les plus liquides. Si vous ne maitrisez pas ce domaine, il est possible d’avoir recours à des courtiers en bourse dont les plateformes de trading sont parfaitement étudiées.

7. Faire de l’arbitrage pour un profit sans risque

L’arbitrage tire profit de l’inefficacité des marchés dans la valorisation des actifs. 

L’arbitrage pur est sans risque. Il consiste à acheter un actif spécifique sur un marché et à le revendre sur un autre marché en même temps. Quant au profit de l’arbitrage, il s’agit de la différence de prix sur les deux marchés. De toute évidence, un scénario aussi banal semble peu probable et dans la pratique du marché; car il est beaucoup plus compliqué. 

Généralement, l’ampleur de l’écart de prix est généralement minime (par exemple 0,00001 dans la cotation de la paire de devises EURUSD). Afin de réaliser un profit d’arbitrage, il est souvent nécessaire de passer par une séquence de transactions et d’instruments financiers.

Notez cependant que l’arbitrage pour les petits investisseurs est rarement disponible. En effet, il est difficile de formuler une stratégie d’investissement à long terme basée sur cette approche. C’est plutôt le domaine des grands fonds d’investissement ou des banques qui peuvent exercer de telles activités basées sur des capitaux importants sur les marchés financiers les plus liquides (marchés obligataires, de taux ou de devises).

stratégie pour gagner de l'argent en bourse cotation cours devise

8. Attendre la sortie de la crise en dehors du marché

C’est la méthode la plus simple pour contenir vos pertes lorsque les marchés boursiers sont en baisse. À ce stade, vous pouvez retirer tout ou partie des fonds de votre marché principal. Une fois que les cours sont tombés à un niveau que vous jugez attractif; vous pouvez revenir sur le marché en profitant de la baisse des cours des actions. Une telle flexibilité est la caractéristique la plus importante des fonds fonctionnant selon la stratégie de rendement absolu.

Que faire des fonds après leur retrait du marché principal ? Il est possible de choisir parmi une large gamme d’instruments qui vous permettent de maintenir la valeur réelle de votre capital comme des dépôts bancaires; des fonds investissant dans des instruments du marché monétaire; ou des métaux comme l’or dont la valeur est un vrai refuge.

9. Reprendre des titres boursiers en difficulté

Après un krach boursier certaines valeurs mobilières sont à saisir. Il s’agit d’une stratégie spécifique où il est recommandé de trader sur des entreprises en grande difficulté (restructuration, faillite ou procédure de liquidation). Réussir à redresser une entreprise en faillite peut donner des taux de rendement très élevés; bien que de tels investissements impliquent également le risque de pertes importantes. Cette façon d’investir nécessite une connaissance des clauses du droit des faillites et des restructurations ainsi que des nerfs en acier. 

Si ce n’est pas votre fibre principale, vous pouvez également vous essayer à la spéculation sur ces types d’entreprises. Ils attirent de nombreux spéculateurs et ont souvent un chiffre d’affaires avec une volatilité tarifaire modérée.

L’avantage de cette approche est que les cours des actions de ces sociétés sont très peu corrélés à la situation générale de la bourse. Le deuxième avantage est que si l’entreprise parvient à sortir du “sous la hache”, l’augmentation du prix de ses actions peut être vraiment impressionnante; tout comme les entreprises technologiques mentionnées précédemment. L’inconvénient est le risque d’investissement élevé.

10. Sélectionner des sociétés sans risque boursier – Long / Short

Cette dernière clé s’inscrit dans une stratégie long / short; c’est-à-dire tant dans les conditions d’un marché en croissance que lorsqu’il est en baisse. 

Il est possible de gagner des disproportions dans la valorisation des entreprises d’un même secteur. Si vous prenez une position courte sur l’une d’entre elles (c’est-à-dire en la vendant); et que vous utilisez les fonds obtenus pour acheter des actions de l’autre société (position longue, vous aurez une position neutre par rapport au marché boursier. 

De cette façon, le marché à risque est minimisé (par exemple si les deux sociétés chutent). En termes de revenus, la différence relative dans l’évolution des cours des actions des deux sociétés devient plus facile à monter et à expliquer à l’aide d’un exemple.

Comment fonctionne une stratégie long/short ?

Supposons que vous ayez deux banques qui ont une sensibilité différente à un facteur de marché spécifique (par exemple la part des prêts) et 1 000 € à investir. Vous occupons les postes suivants :

  • Banque A – position longue (achat d’actions) pour un montant de 1 000 €.
  • Banque B – position courte (vente d’actions) d’un montant de 1 000 €. 

→ Ce qui nous donne un afflux dans le portefeuille d’un montant de 1 000 €.

Instruments sûrs : Vous investissez à 4% par an (les fonds peuvent être déposés par exemple comme garantie pour une position courte).

Voyons maintenant comment la situation évolue dans divers scénarios de marché.

Scénario 1 : 

Le marché augmente de 5 %, le cours de l’action de la banque A augmente de 7 % et le cours de l’action B augmente de 4 %.

La valeur de votre portefeuille est de 1040 €. Il se compose des éléments suivants : 1070 € (banque A) – 1040 € (banque B) + 1010 € (instruments sûrs) 

→ Effet d’investissement + 4%.

Vous avez réalisé un bénéfice, mais inférieur à la croissance du marché.

Scénario 2 : 

Le marché chute de 10 %, le cours de l’action de la banque A chute de 8 % et le cours de l’action B chute de 12 %.

La valeur de votre portefeuille est de 1040 €. Il se compose des éléments suivants : 900 € (banque A) – 880 € (banque B) + 1010 € (instruments sûrs) = 1030 €

→ Effet d’investissement + 3%

Vous avez réalisé un bénéfice avec un marché en baisse.

Stratégie Long-Short en résumé :

Bien entendu, la clé du succès d’une stratégie long-short en bourse réside dans la sélection correcte des actions. Si vous prenez la position opposée à celle de l’exemple ci-dessus; vous subirez une perte quel que soit le scénario d’évolution de la bourse.

Une stratégie long-short correctement utilisée peut cependant réduire le risque d’investissement associé à l’investissement en bourse. Un autre problème, cependant, est sa mise en œuvre dans la pratique, qui fait l’objet d’une entrée séparée.