Qu’est-ce que la gestion d’actifs et ses différentes possibilités ?

Le septembre 29, 2021 - 8 minutes de lecture
gestions actifs monétaire valeur bien patrimoine gestionnaire de fortune

La gestion d’actifs est le service normalement fourni par une entreprise pour gérer le patrimoine ou le portefeuille d’investissement d’un client en son nom. La gestion de fortune est aussi nommée gestion de patrimoine ou asset management en Anglais. Les actifs représentent le terme donné pour parler de flux monétaire. L’approche consiste donc à gérer des fonds disposés par des investisseurs de façon à les faire fructifier durablement.

Par exemple, dans le cas d’une gestion financière pour les grands comptes, un gestionnaire de portefeuille financier spécialement qualifié prend en charge la gestion du patrimoine de son client, dans le but d’une accumulation systématique et ciblée d’actifs. 

Un tel service est proposé aussi bien par les banques que par les entreprises spécialisées et les particuliers. Le montant des actifs minimaux requis pour l’accompagnement individuel peut varier selon le prestataire. Explications et définition.

Comment fonctionne la gestion d’actifs ?

La gérance d’actifs (appelée aussi Asset Management) désigne un service financier qui peut être offert par des banques, des entreprises spécialisées ou même des particuliers. Un gestionnaire d’actifs s’occupe des fonds monétaires d’un tiers afin de les multiplier au maximum. L’objectif final est d’obtenir des plus-values sur une longue durée. 

Ce tiers demande à l’administrateur la procuration appropriée, afin de lui permettre d’acheter ou de vendre des actifs à un instant donné. Le gestionnaire d’actifs peut alors prendre ses propres décisions d’investissement et les mettre en œuvre; toujours dans le but d’un développement et d’une optimisation ciblée de la trésorerie de son client. Cependant, ce dernier peut imposer certaines exigences à son gestionnaire de fortune, de sorte qu’une stratégie d’investissement convenue d’un commun accord soit en place et que le gestionnaire doit y adhérer formellement.

Il est important de savoir que la gestion de patrimoine est une relation fiduciaire. Les biens gérés ne deviennent pas la propriété du gestionnaire, le client en reste toujours le propriétaire. Le gestionnaire a pour objectif de maximiser les profits quels que soient leur nature. Ainsi, ils peuvent acheter et vendre des actions en bourse et d’autres produits financiers; mais ils peuvent également traiter des actifs corporels tels que l’immobilier et les SCPI. 

Quelle est la différence entre gestionnaire d’actifs et conseiller financier ?

Le gestionnaire d’actifs ne doit pas être confondu avec le conseiller financier.

Un conseiller financier donne à son client des recommandations d’investissement et lui fournit également des produits adaptés; mais la mise en œuvre est toujours à la charge du client lui-même. Cela signifie que le client doit encore décider lui-même quelle forme d’investissement il choisit, la mettre en œuvre et en assurer le suivi. Dans le cas de la conduite monétaire, celle-ci est effectuée par le gestionnaire de portefeuille ou de patrimoine en biens mobiliers.

Quels sont les différents types de gestion d’actifs ?

Une distinction peut être faite entre différentes formes de gérance financière :

Gestion d’actifs institutionnels

Les investisseurs institutionnels se tournent généralement vers ce type de gérance monétaire. Il peut s’agir, par exemple, de compagnies d’assurance; de fonds de pension ou d’entreprises publiques qui ont besoin d’optimiser leurs portefeuilles monétaires.

Gestion d’actifs privés

Cette forme de gestion financière s’adresse aux particuliers; car ils n’ont généralement pas le temps ni l’expertise pour naviguer en toute sécurité sur les marchés financiers. 

La gestion de fortune privée peut à nouveau se différencier par une gestion de fortune individuelle, standardisée et automatisée :

Gestion de fortune individuelle

S’il s’agit d’un gestionnaire de fortune individuelle, le client peut s’adresser à un interlocuteur personnel et à un planificateur financier. Dans ce contexte, le gestionnaire d’actifs répond aux besoins individuels du client.

Gestion d’actifs standardisée

Il n’y a généralement pas de responsable de gestion de recettes dans cette forme de contrat. Des stratégies d’investissement sont développées ici pour tout un groupe de clients qui ont les mêmes besoins et exigences.

Gestion automatisée des actifs

Les robots-conseillers sont également une façon de gérer des actifs. Il s’agit de les intégrer sur des plateformes en ligne intelligentes. Au lieu d’un véritable asset manager, l’approche est ici basée sur des algorithmes, le client prend une gestion d’actifs numériques et les manipule par lui-même.

Pour ce faire, l’investisseur doit au préalable fournir des informations afin que le site puisse proposer une stratégie d’investissement adaptée à ses besoins et le forme pour poursuivre sa gestion en totale  autonomie. 

gestion actif patrimoine bien immobilier

Combien coûte un gestionnaire d’actifs?

Dans les banques, l’accompagnement individuel n’est souvent possible qu’avec des actifs de 500 000 euros ou plus, alors que l’offre des gérants indépendants peut également s’adresser aux petits épargnants. 

Le service d’un gestionnaire d’actifs n’est pas gratuit, les coûts s’élèvent à environ 1 à 2 % des actifs gérés.

Mais il y a aussi d’autres coûts à prendre en considération lors de votre demande de gestion de fonds monétaires. De cette manière, le gestionnaire de fortune peut facturer une commission de performance pour motiver la multiplication des actifs.

En outre, le client doit supporter des frais tels que :

  • Frais de garde
  • Frais de gestion de compte
  • Coûts de transaction

La gestion de patrimoine avec un gestionnaire de fortune indépendant peut être intéressante pour des avoirs d’environ 50 000 euros ou plus. Souvent, une organisation budgétaire standardisée est proposée pour ces actifs plus petits. Un robot-advisory (gestion automatisée des actifs) peut être envisagé pour des montants encore plus faibles.

Un gestionnaire d’actifs est un spécialiste confirmé et certifié de la finance. Quiconque opte pour un gestionnaire de fortune indépendant doit s’assurer qu’il dispose d’un certificat national d’expert en gestion d’actifs.

Un tel agrément garantit non seulement que les gestionnaires de fortune disposent des compétences professionnelles nécessaires et d’une expérience suffisante.

Top 15 des plus grands établissements de gestion d’actifs au monde

En 2020, le classement des gestionnaires d’actifs privés et institutionnels les plus marquants au monde est dominé par la présence des Américains. Il faut dire que BlackRock s’impose comme étant l’un des leaders du marché avec plus de $7 billions d’actifs sous gestion.

D’autres acteurs du secteur se montrent comme des incontournables. Le groupe Vanguard talonne cette tête de liste avec en faisant partie des plus grands fournisseurs d’Exchange Traded Fund (ETF) à l’international. L’établissement Américain Vanguard dispose de plus de 20 et 18 000 salariés répartis sur le globe. 

À son tour, le groupe Suisse UBS tient sur les 3 premières marches du podium depuis des décennies avec un top 1 en 2019 et se tient désormais au coude à coude avec le State Street Global Advisors et la Fidelity Investments.

Sur la 6eme place, l’Allemagne se faufile avec le groupe Allianz qui gère plus de $2,50 billions d’actifs quotidiens; et la France se montre bien discrète parmi les géants Américains avec une 12eme place établie par le groupe Amundi.

Pourquoi faire de la gestion de patrimoine ?

Les investisseurs privés n’ont souvent tout simplement pas le temps d’avoir la vue d’ensemble nécessaire sur les marchés financiers. De plus, ils manquent d’expertise pour identifier les opportunités et prendre les bonnes décisions d’achat au moment le plus propice. Pour ce faire, ils peuvent s’appuyer sur les services proposés par des gestionnaires d’actifs.

Contrairement aux conseillers en actifs ou en investissement; les gestionnaires de portefeuille financier fournissent non seulement des informations sur les produits mais font également des recommandations pour les actions et les fonds monétaires les plus judicieux. Ainsi, ils agissent et négocient activement sur les marchés dans l’intérêt de leurs clients. 

Cas de la gestion de produits immobiliers

La gestion des actifs pour les valeurs immobilières a un portefeuille de missions plus étendu que la gestion d’actifs traditionnelle. Dans le cas d’un fonds d’investissement alternatif sur le thème de l’immobilier, la tâche de gestion commence par la sélection des propriétés appropriées. Le gestionnaire immobilier est responsable du choix du lieu et de ce que va devenir cette nouvelle acquisition foncière.

L’étendue des fonctions s’étend de la conclusion des contrats au contrôle des recettes. De plus, l’attractivité de la propriété doit être maintenue avec des mesures d’entretien étendues afin d’atteindre in fine le meilleur prix de vente possible. Le cas échéant, les gestionnaires d’actifs sont également chargés de reconvertir l’usage et d’engager les mesures de rénovation nécessaires.