Quel est le prix de la fonte au kilo et à la tonne ?

Le février 3, 2022 , mis à jour le février 3, 2022 - 4 minutes de lecture
prix fonte

Après avoir passé en revue la bourse des métaux, il est temps de s’attarder sur un élément méconnu mais pourtant très prospère : Le prix de la fonte.

La fonte provient du mélange du carbone et du fer. Son tarif dépend donc de celui du fer, car elle est faite de ce dernier en grande partie ; bien que le prix de la fonte sera un peu plus élevé.

Vous êtes dans l’optique d’acheter ou de revendre la fonte ? Cet article vous propose de tout découvrir sur le prix de la fonte au kilo et à la tonne.

Quel est le prix de la fonte au kilo et à la tonne ?

Pour connaitre le prix de la fonte, il faut tenir compte de celui du fer. Auprès d’un ferrailleur, le prix de la fonte se situe dans les environs de 0,10 et 0,15 euro le kilo. En ce qui concerne donc le coût moyen, il est entre 0,25 et 0,30 euro. La tonne revient donc normalement à 250 euros. 

couler de la fonte

Toutefois, la demande de ce métal ne cesse d’augmenter ces dernières années. Autrement dit, le coût de la fonte est susceptible d’emprunter les marches de la tendance. Le prix de la fonte peut donc atteindre 300 euros la tonne. 

Il est quand même important de noter que le montant ne sera pas le même chez tous les ferrailleurs. Ainsi, le coût peut être supérieur ou inférieur aux indications prédéfinies. Afin de tirer un bon profit sur ce métal, il vous est possible de faire la comparaison des prix de la fonte

Quels sont les différents types de fontes ?

Après le processus de fusion oxydante, cette fonte brute provenant du haut-fourneau engendre d’innombrables matériaux. Il existe donc différents types de fontes. 

Fonte spéciale

La fonte spéciale est faite toujours du carbone. Elle a été néanmoins étoffée avec d’autres matériaux. C’est un peu comme le cas du manganèse, du silicium, etc. Il en est de même pour le chrome, l’aluminium et le nickel. 

Métal ductile 

La fonte ductile est un métal un peu particulier. Dans cette fonte, en effet, le graphite prend l’aspect de sphéroïde. Le matériau s’obtient avec l’addition du magnésium dans le mélange initial de la fonte. 

Cela se fait un peu avant l’étape du moulage. Après l’évaporation, sous le coup de ce même magnésium, le graphite se cristallise en nodules. Cette fonte ductile renferme des caractéristiques qui la rapprochent de celles de l’acier.

Fonte grise

Cette fonte comporte plus de 5% de carbone. Il se présente sous l’aspect d’un graphite en lamelle ou en sphère. La fonte grise est acquise suite à un lent processus d’attiédissement. Ce métal est utilisé pour concevoir des pièces mécaniques. 

Son usage va aussi dans le cadre de la réalisation des canalisations, des outils, etc. Mais ceci, en fonction de l’aspect du graphite. Cette fonte est très plébiscitée dans l’industrie automobile. Elle participe par exemple à la conception des blocs moteurs. 

Métal blanc

Cette fonte blanche renferme plus de 3% de carbone. Ce dernier s’affiche sous l’aspect de carbure de fer. Ce métal s’acquiert aussi après un processus d’attiédissement très lent.

À l’antipode de la fonte grise, la fonte blanche est très solide face à l’usure. Elle affronte très bien la corrosion. Dans l’univers de la fonderie d’art, cette fonte est très utilisée.

fonte tariffs

Dans quel domaine utilise-t-on la fonte ?

Les industries de pointe et les industries lourdes sont constamment à la quête de la fonte. Cette matière permet de fabriquer d’importantes pièces mécaniques de toutes sortes. Elle est aussi adulée dans le monde de l’industrie automobile. Avec elle, on peut faire des volants moteurs. On peut aussi réaliser des freins ou même faire des suspensions. 

Dans le domaine de l’habitat, la fonte est également présente. En raison de son prix attractif et de sa robustesse, on peut la retrouver dans la fabrication de rambardes, de cadres de tuyauteries, etc. On l’utilise aussi pour fabriquer des rosaces de portail et des pergolas par exemple.