Le métier de développeur Front-end

Le février 4, 2022 - 6 minutes de lecture
front-end developer

Envie d’une reconversion professionnelle ou de faire du digital votre métier ? Le métier de développeur front-end peut vous correspondre si vous aimez l’art de coder des interfaces numériques.

Il faut dire que ces dernières années, la popularité et l’adoption d’une solution numérique dépendent grandement de la qualité de son Front-end. Ce dernier doit prendre en compte la facilité d’utilisation et la joliesse de la configuration de ladite solution.

Cependant, il est bien souvent difficile de réunir ces deux paramètres à la fois au sein d’une application mobile ou d’un site web. Heureusement, grâce à ses nombreuses compétences, le développeur Front-end est en mesure de concevoir toute la partie visible d’une solution numérique. Focus sur le métier de développeur Front-end.

Quelles sont les caractéristiques de ce métier du web ?

Encore appelé Front-end engineer ou Frontend developer, le métier de développeur Front-end est considéré comme l’un des nombreux métiers naissants du numérique.

Ce métier prône l’usage des langages de programmation (CSS, HTML et JavaScript) dans le but de concevoir et d’améliorer la qualité visuelle d’une solution numérique. Il facilite l’expérience de navigation au niveau des sites internet, des applications mobiles et des logiciels.

Le développeur Front-end a pour obligation de programmer l’interface utilisateur. Contrairement au développeur Back-end, un développeur Front-end s’assure de la perfection de l’ergonomie visuelle et celle fonctionnelle des solutions numériques.

Il se charge aussi d’adapter l’affichage d’une plateforme numérique à plusieurs systèmes d’exploitation (Mac, Windows ou encore sur mobile).

developpeur front-end

Compétences requises

Pour devenir développeur Front-end, il faut impérativement avoir des notions de bases en informatique. Il s’agit ici de la maîtrise des langages de programmation tels que HTML, CSS, JavaScript, PHP et Python. Aussi, la connaissance et la maîtrise des outils de Frameworks comme React ; JQuery ; Vue ; Backbone et Angular sont indispensables pour devenir un développeur compétent.

La créativité et la curiosité sont des qualités supplémentaires qu’un développeur Front-end doit posséder. Ces qualités lui permettront de s’informer sur les changements réguliers effectués par Google dans le but de fournir des travaux qui répondent au besoin du moment.

Il doit également être organisé et rigoureux afin de collaborer efficacement en équipe. Enfin, il doit avoir le sens de l’esthétique et posséder des bases en webdesign.

Devenir développeur Front-end : quelle formation ?

Pour devenir un développeur Front-end, vous avez le choix entre suivre une formation professionnelle certifiée ou progresser en autodidacte.

Sur le plan professionnel, un Bac pro vous ouvre facilement les portes d’une université informatique où vous pouvez facilement décrocher votre diplôme de licence (BAC+3) ou d’ingénieur (BAC+5). Il existe aussi de nos jours des formations courtes certifiées allant de 3 à 6 mois. Elles permettent d’acquérir des connaissances quoique généralistes du métier.

Toutefois, ces formations courtes vous donnent les outils de base pour vous lancer professionnellement dans le métier du Front-ending.

Les autodidactes quant à eux sont de plus en plus nombreux dans le milieu du Front-ending. Ils se réfèrent à la multitude de cours gratuits en ligne offerts par Openclassroom, Polymorphes et Xyoos. Ils travaillent généralement en freelance et sont payés pour la résolution de tâches ponctuelles.

Même si ce genre de profil permet aux entreprises d’économiser de l’argent, elles préfèrent le plus souvent les profils Bac+5. Ils sont généralement plus expérimentés et possèdent contrairement aux autodidactes une bonne connaissance théorique des faits informatiques.

Avec qui doit-il collaborer ?

Même s’il maîtrise la plupart des outils de travail qui lui sont nécessaire à la conception d’un espace utilisateur de qualité, le développeur Front-end sollicite parfois des talents connexes.

Il faut notifier que ce cas de figure survient lorsqu’il travaille sur un projet d’envergure et qu’il est limité par le temps. Par exemple, les webdesigners contribuent à la réalisation de son projet en proposant des maquettes visuelles.

design interface front-end

Les rédacteurs web et les référenceurs SEO quant à eux travaillent au bon positionnement des sites sur les moteurs de recherches. Lorsque la solution à mettre sur pied est complexe, il peut également solliciter d’autres programmeurs pour faciliter son intégration aux différents systèmes d’exploitation.

Les domaines d’activités qui recrutent des développeurs Front-end

Les développeurs Front-end sont en mesure de travailler pour tous les types d’entreprises. D’autant plus que toutes les entreprises ressentent aujourd’hui le besoin d’être visible sur internet. Et cela quel que soit leur domaine d’intervention : l’agriculture, la cosmétique, la mode ou encore les nouvelles technologies.

Hormis ces domaines d’intervention, le développeur Front-end peut également travailler avec des agences de communications ou de marketing. Il est aussi sollicité en freelance par des webdesigners ou encore des programmeurs informatiques qui travaillent sur des projets sensibles. Enfin, les blogueurs et les sites de ventes peuvent également solliciter les services d’un développeur Front-end pour améliorer le rendu visuel et technique de leur interface client.

Le salaire d’un développeur Front-end

Les responsabilités d’un développeur Front-end peuvent différer d’une entreprise à une autre et d’un projet à un autre. Pour cela, il est bien souvent difficile de fixer son salaire brut.

Toutefois, un travailleur junior peut se retrouver avec un salaire brut allant de 30 000 euros à 40 000 euros par an. Ceux forgés par l’expérience des années peuvent gagner entre 40 000 et 50 000 euros. Les développeurs seniors (+ 5 ans d’expérience) quant à eux peuvent voir leur salaire grimper jusqu’à 70 000 euros en fonction de leurs compétences.

salaire metier developpeur front-end

Les opportunités de carrière

Les perspectives de carrière d’un développeur Front-end sont nombreuses. Avec des années d’expérience et connaissance pointue de PHP, Python ou JavaScript ; il peut prétendre au poste d’un développeur Full Stack. Il pourra alors travailler aussi bien sur l’interface utilisateur que sur l’interface serveur d’un site web ou d’une application mobile.

En résumé, il gagne en autonomie et devient capable de piloter un projet numérique de A à Z.

Hormis ces opportunités de carrières précitées, le développeur Front-end peut également accéder à des postes de responsabilités comme : responsable du développement Front-ending. Il sera alors amené à collaborer avec des programmeurs et des designers. Il peut également évoluer et virer vers d’autres corps de métier comme l’expertise en digitalisation ou le webdesign.

Si vous le souhaitez, il est désormais possible d’embrasser en toute quiétude le métier de développeur Front-end. Retenez tout de même que la compétence est un facteur de recrutement qui prime sur le diplôme.